Nos partenaires


Présentation d'Oujda


Création de la ville

Oujda fut fondée par Ziri Ibn Attia, vers 994 au centre de la plaine des Angads. Investi par les Khalifes Omeyyades de Cordoue du commandement des deux Maghreb, Ziri Ben Attia (chef des Maghraoua, groupe de Zénètes nomades au milieu d’une vaste plaine désertique) doit s’y imposer par la force, décide de s’installer au centre du pays qu’il devait administrer plutôt qu’à Fès ou à Tlemcen. Il résolut donc de créer une « capitale » au milieu de la plaine des Angads à proximité de la source de Sidi Yahia et de montagnes qui pourraient éventuellement lui servir de refuge. Mais le site d’Oujda se justifie aussi par le croisement qui s’y opère entre deux grandes voies commerciales : la voie nord-sud de la mer à Sidjilmassa et ouest-est de Fèz à Tlemcen. Elle demeure pendant 80 ans le siège de la dynastie de son fondateur.

Géographie

La situation géographique privilégiée fait de Oujda un carrefour entre le Maroc, l’Europe et l’Algérie.

Population

La ville d’Oujda comptait plus de 400 000 habitants en 1994. En été la population double, grâce aux Oujdis résidents à l’étranger (ORE) qui reviennent régulièrement à Oujda. L’accroissement annuel de la population est de 2,4 % environ. La population s’est diversifiée sous le protectorat français en 1907 du fait de l’afflux constant d’individus venant de tout le Maroc Oriental, du Rif, d’Algérie mais aussi du Maroc occidental, de Fès, Marrakech et même du Souss.

Témoignages


Marie SASSI (SCI) Ce projet d’échange interculturel franco-marocain, dans le cadre du jumelage entre les villes d’Oujda et Lille, réunit un groupe de 7 jeunes de Lille inscrits sur des dispositifs d’insertion sociale et professionnelle et un groupe de jeunes marocains volontaires de l’association EVO (Espace Volontariat d’Oujda). Il se déroule du 14 au 22 novembre 2011 au centre social Ennasr d’Oujda.

Lire la suite »